Ride in Peace Robert…

Soyez super zen si vous vous attaquez à la lecture du traité de Robert…

Il y a quelques jours, Robert M. Pirsig, âgé de 88 ans s’en est allé. Vous connaissez sûrement l’auteur du « Traité du zen et de l’entretien des motocyclettes ». Vous l’avez peut-être lu ? Vous l’avez peut-être compris ?
 Perso, quand j’avais lu « Motocyclette » sur la jaquette, je m’étais précipitée en me disant que ça allait être une lecture super méga cool.  Le pitch ? Un mec, son fils, en bécane, à travers les states le tout saupoudré de bonnes ondes bien flex en mode ouvre tes chakras autant que les gaz. Sauf que Robert est obsédé par la qualité. Je ne parle pas de celle de son carburateur. Non, Robert est complètement toqué de la notion philosophique même de la Qualité.Sincèrement, j’avais embarqué son livre au Japon dans mon road trip en me disant que le soir, devant ma tente, seule, face à mon destin : « Toi Robert, mécano-philsophe, t’allais m’aider à y voir plus clair sur la vie, mon œuvre, tout ça. » Franchement, j’ai surtout bu un bon coup de saké…car j’ai rien pigé. Nenni. Quedal. Sorry Robert. C’est pas cool de ma part. Avec ta disparition, j’apprends que ton manuscrit a été refusé 121 fois par des éditeurs, score qui le fait entrer au « Guinness book records » !? Que personne ne voulait le traduire ! Et surtout, que t’as subi à 28 reprises des «électrodes d’annihilation artificielle». WTF ???!!! Tu m’étonnes que t’as voulu tracer en motocyclette pour comprendre la life. Allez, je promets pas de le lire en entier, mais c’est décidé, je vais en racheter un exemplaire et puis j’irai l’abandonner somewhere around the world, rien que pour te faire triper encore un peu. Ride in Peace Mister !

 

 

Share:

Discussions — 2 Responses

  • Greg 7 septembre 2017 on 11 h 20 min

    Même impression que toi, avec ce livre. Je ne l’ai pas encore terminé.

    J’aime beaucoup lorsque parle de la route… mais le reste.

    Certainement que en VO cela doit donner autre chose.

  • Sophie 15 octobre 2017 on 21 h 32 min

    Oui, peut être qu’un jour….j’essayerai de m’y replonger. 🙂